2.1. Un monde de migrants, 4e
Entrez un sous-titre ici

Un monde de migrants



A partir d'une étude de cas sur les migrants d'Asie et d'Afrique, comment les migrations révèlent-elles l'interconnexion du monde, les inégalités et les différences entre les territoires? 



Cette étude de cas permet de savoir que les migrants d'Asie et d'Afrique qui migrent en Europe peuvent être légaux ou illégaux. Les médias et les politiques ne parlent quasiment que des migrants illégaux. C'est parce que ce monde de migrants révèle avec force l'interconnexion, les inégalités et les différences entre les territoires.


On compte aujourd'hui 230 millions de migrants dans le monde. Toutefois, les migrations internationales ne concernent que 3% de la population mondiale. Avec la mondialisation toutes les régions du monde sont concernées par les migrations. Cependant, les migrations restent surtout internes aux Etats ou aux continents.

Les migrants recherchent de meilleures conditions de vie. Les crises politiques ou les guerres sont source de migrations forcées : réfugiés ou déplacés (65,6 millions en 2016). Enfin avec le changement climatique en cours certains territoires sont menacés de disparition partielle ou totale.


Les pays de départ, de transit et d'arrivée sont transformés du fait des migrations. Les migrants se déplacent avec tous les moyens de transports : voitures, bateaux, trains et avions. Les migrants illégaux font appel à des passeurs qu'ils paient souvent très chers (en moyenne entre 1 000 et 5 000 euros) par personne. Toutefois, la plupart des migrants du monde sont des migrants légaux. Ils obtiennent plus facilement un visa car ce sont souvent des personnes diplômées et très qualifiées : médecins, architectes, avocats...

Enfin, les migrations sont à la fois un frein au développement économique des pays de départ ("fuite des cerveaux") et un atout pour les territoires de départ grâce aux transferts financiers.


migrant : personne ou groupe qui se déplace pour s'installer et vivre dans un autre pays ou à l'intérieur de son pays pour travailler ou encore se protéger.

migrations internationales : personne ou groupe qui se déplace pour s'installer et vivre dans un autre Etat.

mondialisation : voir la leçon G1. Dans la leçon G4, la mondialisation est l'augmentation des migrations internationales. Elle crée des liens entre les différentes parties du monde : ce qui crée un nouvel espace c'est-à-dire le Monde.

réfugiés : personne qui pense que sa vie est menacée, qui quitte son pays pour obtenir le droit d'asile (protection d'un autre Etat).

déplacés : personne qui pense que sa vie est menacée, qui s'éloigne de la menace (conflit, guerre, violence urbaine, guérilla...) tout en restant dans son pays.

visa : document qui atteste qu'une personne est bien autorisée à se rendre dans un pays étranger.

« fuite des cerveaux » : expression traduite de l'anglais pour désigner la perte pour les pays de départ de personnes qualifiées et diplômées : ingénieur, avocat, architecte, médecin... 

transfert financier : argent qu'un migrant (ou une famille de migrants) envoie à la famille restée dans le pays de départ.



Etude de cas : Les migrants au départ d'Asie et d'Afrique, à l'arrivée l'Europe, en passant par...?



Document 1 : Une page du site du Haut Commisariat au Réfugiés (HCR), 2018



Document 2. : Les passeurs, des acteurs du monde des migrants illégaux


Document 3 : Des migrants hautement qualifiés en Europe ou la "fuite des cerveaux"


Document 4 : Migrer en Europe : du rêve au cauchemar (source : https://www.facebook.com/konbininews)


Document 5 : Les migrations entre l'Asie, l'Afrique et l'Europe (source : manuel Hatier, p.286, 2009)


Et dans le reste du monde?

De l'étude de cas à la mise en perspective...