2. TICE
Entrez un sous-titre ici

Padlet est un outil de collaboration de qualité. Il offre de nombreuses possibilités et il est réellement intuitif.

Les élèves peuvent publier (poster) du texte, des images, des vidéos, des audios, des liens vers des sites internet...

La collaboration est réelle car chacun peut intégrer dans le Padlet, le résultat d'une recherche dans le monde numérique ou le compte-rendu d'une sortie (texte, photographie, vidéo...). 

Il faut veiller à ouvrir les droits pour écrire dans le Padlet et à fermer ses droits quand le travail est terminé. Comme tout travail collaboratif, le Padlet peut être partagé, renommé, rendu public ou resté privé...

Certes, le site est en anglais et, pour créer un Padlet et l'utiliser au mieux, il est nécessaire que les élèves s'inscrivent mais cela n'enlève en rien la richesse des activités pédagogiques qu'il est possible de mener avec Padlet.


Canva est un outil en ligne d'une grande richesse. Il offre une variété de production, d'images, de formes, de textes etc quasi incommensurable. 


Une fois que le professeur.e a créé un compte pour la classe, les élèves peuvent collaborer pour réaliser une production à l'aide de cet outil numérique. Cette production peut être un flyer, une affiche, un poster, une couverture de magazine, une couverture de livre, une infographie...

Toutefois, les élèves doivent apprendre à utiliser l'outil au risque de perdre leurs productions et de devoir recommencer.

De plus, les contenus gratuits sont nombreux mais les contenus payants sont indiscutablement plus variés. Pour pallier cela, il est possible d'importer son image dans Canva (attention au droit d'auteur).

Canva est vraiment l'outil numérique que je cherchais depuis longtemps. 


Tricider est un outil en ligne qui permet de collecter des idées sous la forme de remues-méninges (brainstorming), de chercher des arguments et de voter. A l'origine ce site a été pensé pour aider à la prise de décision collective.

Bien que le site soit intégralement en anglais, il est très intuitif. Il s'agit de créer sa question, puis de partager le lien de son Tricider avec les élèves puis de les laisser compléter. Enfin, les élèves peuvent voter pour les idées et les arguments les plus convaincants.

En revanche, lors de la création du Tricider il faut faire attention à conserver l'adresse url (adresse complète du site, qui à ce moment est une référence pour l'administrateur) soit dans son historique soit dans une page de traitement de texte. Ce n'est qu'avec cette adresse que vous pourrez corriger les réponses des élèves et effacer celles que vous souhaitez. En effet, lorsque vous partagez le Tricider avec les élèves ce n'est plus la version pour l'administrateur mais celle pour le public. Il n'y a donc plus aucun moyen de modifier votre question ou de corriger les réponses erronées de certains élèves.

Pour éviter cela, je vous conseille de vous inscrire sur le site.


Lino it est un outil en ligne qui se présente comme un mur collaboratif. Sur ce mur, les élèves écrivent sur des petits carrés ressemblant à des post its.

Cet outil permet de créer des murs collaboratifs numériques pour du remue-méninges. Il est assez simple d'utilisation. Il possible de choisir entre quatre couleurs de post it ce qui peut faciliter le travail de groupe et la mutualisation.

L'inconvénient est que les post it se superposent au fur et à mesure des publications. Il peut être difficile de retrouver son post it quand ils sont trop nombreux. Il faut donc demander aux élèves de déplacer leur publication dès qu'elle est créée.



AnswerGarden est un outil en ligne sans inscription. Il permet de poser une question à la classe ou à un groupe, puis d'y répondre par un ou plusieurs mots. Les réponses apparaissent sous la forme d'un nuage de mots. Les réponses récurrentes  sont représentées en plus gros. 

La prise en main est particulièrement rapide. Il faut simplement apprendre à configurer son AnswerGarden. Le mode brainstorming favorise le travail sur les représentations ou le remue-méninges.  Il est possible de partager les résultats par e-mail ou sur les réseaux sociaux. 


Les inconvénients sont que le nombre de caractères de la question posée est limité. Il faut aussi noter la référence de son AnswerGarden pour le retrouver. Dans le cas échéant, Il est possible de créer un QR Code de son AnswerGarden pour y avoir accès rapidement.