Sous-thème 2.1. L'Europe et la Révolution industrielle, 4e, H4
Entrez un sous-titre ici

L'Europe et la Révolution industrielle


A partir d'une vidéo et d'une étude de documents en groupe, pourquoi et comment la Révolution industrielle crée de nombreux bouleversements en Europe au XIXe siècle?


Au XIXe siècle, l'Europe connaît de nombreux bouleversements économiques et sociales dus à l'industrialisation. Grâce à des innovations techniques, de nouvelles productions se développent d'abord au Royaume-Uni, puis dans le reste de l'Europe. Les moyens de transport nouveaux, le chemin de fer et la navigation à vapeur, favorisent l'augmentation des échanges et les premières migrations d'Européens vers l'Amérique du nord et l'Australie : c'est le début de la mondialisation.

L'industrialisation transforme les cadres de vie et de travail. Les villes et leurs banlieues croissent rapidement car elles accueillent des populations venues des campagnes : c'est l'exode rural. Ces campagnes sont elles-mêmes en transformation.

En plus des petits ateliers, l'usine devient le nouveau lieu de production. Elle permet une production abondante et meilleur marché du fait de la mécanisation.

La bourgeoisie industrielle et marchande dispose du capital. Le patronat embauche des ingénieurs. Les ouvriers et ouvrières de plus en plus nombreux forment une classe sociale nouvelle. Pour améliorer leurs conditions de travail particulièrement difficiles, en plus de migrer, les ouvriers et ouvrières se révoltent et font grève. C'est pourquoi des lois sociales sont votées au cours du siècle dans les États Européens.

Des économistes, hommes politiques, des patrons s'intéressent à la question ouvrière : socialistes et communistes imaginent une nouvelle organisation sociale plus juste et équitable ; certains patrons chrétiens et paternalistes cherchent à améliorer des conditions de vie des ouvriers.


industrialisation :

mondialisation :

exode rural :

usine :

mécanisation :

bourgeoisie :

capital :

ingénieur :

ouvrier :

classe sociale :

lois sociales :

socialiste :

communiste :