Thème 3, Sous-thème 1, Leçon H9
Entrez un sous-titre ici


1944-1947 : refonder la République, redéfinir la démocratie


A partir de la présentation Prezi, comment la République est-elle reconstruite et la démocratie élargie entre 1944 et 1947?

Le GPRF, dirigé par Charles de Gaulle, s'installe au pouvoir en août 1944. C'est-à-dire après la Libération de la France par les Alliés et la Résistance française. Il regroupe les différents courants de la Résistance. L'arrivée du GPRF au pouvoir constitue donc le rétablissement de la République.


Ce GPRF commence par rétablir les libertés fondamentales (libertés de presse, de réunion, de conscience). Elles avaient été supprimées sous le Régime de Vichy de Philippe Pétain (1940-1944). Dorénavant les femmes sont pleinement intégrées à la République car elles obtiennent le droit de vote et d'éligibilité, grâce à une loi de 1944. La République intègre donc les femmes dans le corps électoral. C'est le résultat d'un long et difficile combat pour l'égalité des droits politiques entre les hommes et les femmes.


Charles de Gaulle fait aussi élire une assemblée pour préparer une nouvelle Constitution. Cette nouvelle Constitution crée une République sociale 1945 à 1947.  Inspirée du programme du CNR, de nombreuses réformes sont adoptées : 1945, création de la Sécurité sociale et en 1946 extension du droit aux allocations familiales pour toutes les familles en France métropolitaine. Après la Seconde guerre mondiale, la France devient donc un « Etat-providence ».

La nouvelle République ainsi construite aboutie à l'élaboration de la IVe République. Elle dure de 1946 à 1958.


GPRF : Gouvernement provisoire de la République française. Gouvernement qui remplace le Régime de Vichy. Il cherche à reconstruire la France sur les plans matériel et politique.

CNR : Conseil national de la Résistance. Dirige et coordonne l'ensemble des mouvements de résistances en France. Il regroupe les représentatns des mouvements de résistants et des partis politiques qui se réunissent, avant la fin de la guerre, pour préparer la reconstruction de la République et de la démocratie.

Sécurité sociale : à sa création est une forme de redistribution du revenu national. Elle opère des transferts sociaux au bénéfice des enfants, des malades, des vieillards. Ce qui augmente indirectement le salaire des bénéficiaires.

"Etat-providence" : expression qui désigne l'intervention de l'État dans le domaine social, particulièrement à travers le système de protection sociale.


Sources :

Serge Berstein et Pierre Milza, Histoire du XXe siècle. t.2. 1945-1973 Le monde entre guerre et paix, Hatier, 1996

Michelle Zancarini-Fournel, Christian Delacroix, La France du temps présent 1945-2005 dans Joël Cornette (dir.), Histoire de France, Belin, 2010